Revenir au site

L'actualité des marchés financiers

Inflation, et évolution des perceptions des banquiers centraux

Pas sûr du tout que le pic d'inflation ait été atteint

Vers un important déclin du dollar à long terme ?

· Actualité financière

Inflation, et évolution des perceptions des banquiers centraux

L'inflation...

Et comment les banquiers centraux la perçoivent :

Pas sûr du tout que le pic d'inflation ait été atteint

Jim Reid – Deutsche Bank : « L'inflation américaine a atteint un niveau brulant de 7,0% en glissement annuel en décembre, mais était tout à fait conforme aux attentes, ce qui vous montre le chemin parcouru. La dernière fois que l'inflation a été aussi élevée aux États-Unis, nous étions dans la phase descendante du choc Volcker au début des années 1980, où la Fed a dû augmenter fortement ses taux pour contenir l'inflation qui a culminé à près de 15 % ce cycle.

Comme le montre le premier graphique, les prévisions du consensus sont que nous sommes au sommet et que nous verrons une trajectoire de retour vers une croissance d'environ 2,5% en glissement annuel d'ici le T1-23. Le défi pour cela pourrait être les loyers. Cela a été l'un de nos principaux objectifs d'inflation au cours des 6 derniers mois et bien que le nombre séquentiel ait été un peu plus faible aujourd'hui, le nombre en glissement annuel continue de suivre le modèle de Francis Yared de DB (deuxième graphique) qui indique une inflation d'environ 5,5% à partir de cette composante d'ici le milieu de l'année. Étant donné que les loyers primaires et les OER (loyers équivalents aux prix de l’immobilier) représentent environ un tiers de l’indice des prix à la consommation et 40 % du noyau hors composantes volatiles, cela va finalement être un déterminant majeur pour savoir si le consensus est correct. Le modèle de Francis suggère qu'il faudra qu'il y ait beaucoup de désinflation ailleurs et un effondrement ultérieur des loyers pour que le consensus soit juste. »

Prix US à la production : + 9.7 % sur un an (!)

Le scénario stag/lowflation prend un peu plus de poids. Face aux chiffres d'inflation déroutants, le Baltic Dry Index (mesure de l'activité du transport maritime) continue de plonger depuis ses plus hauts :

Brian Chappatta : « Les taux hypothécaires aux Etats-Unis bondissent à 3,45 %, les plus élevés depuis mars 2020. »

Des indicateurs plus optimistes :

Si l'on en croit l'ISM en tant qu'indicateur avancé, l'inflation aurait atteint un pic :

Patrick Zweifel – Pictet Asset Management : « le credit impulse de la Chine est passé en territoire positif pour un 3e mois consécutif, indiquant un rebond du PMI manufacturier et de notre propre indicateur avancé. »

Vers un important déclin du dollar à long terme ?

Double déficit US en bleu, indice du dollars en gris :

Cet article ne constitue pas un conseil en investissements. Pour tout conseil en investissements, veuillez faire appel à une consultation personnalisée. Thinkcgp.com, Andy Bussaglia et Family Patrimoine déclinent toute responsabilité en cas de préjudice causé par des investissements qui auraient été inspirés par la lecture des articles. Vous devez toujours garder à l'esprit : que l'investissement peut impliquer un risque important de perte en capital ; que le rendement de tout instrument financier mentionné sur ce site Internet peut être volatil et peut évoluer à la hausse comme à la baisse; que les performances passées ne préjugent pas des performances futures ; que les taux de change peuvent avoir un impact sur la valeur des investissements ; et que si vous avez des doutes concernant toute Information, vous devriez consulter votre conseiller en gestion de patrimoine.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK