Revenir au site

L'actualité des marchés financiers

Fin des taux négatifs, mais on y reviendra (et en réel net d'inflation nous y sommes toujours...) !

Baisse de l'inflation en zone euro mais...

Une partie des cadavres dans les placards des banques US

Promoteurs chinois renfloués par Pékin

Les cycles d'innovation en graphique

· Actualité financière

Fin des taux négatifs, mais on y reviendra (et en réel net d'inflation nous y sommes toujours...) !

Jim Reid – Deutsche Bank : « La fin de la dette mondiale à rendement négatif. Les données de Bloomberg ne montrent plus de dette à rendement négatif dans le monde pour la première fois depuis 2014.

Un événement historique, d'autant plus qu'il y a 2 ans, nous avions 18,4 trillions de dollars dans le monde et plus de 4 000 obligations à rendement négatif. Reverrons-nous un jour l'ère 2014-2022 ? Avant ce point, la plupart des gens auraient pensé que la dette à rendement négatif était un concept inconcevable. Bien qu'il n'y ait aucune valeur à acheter de la dette à rendement négatif, en particulier dans un monde de monnaie fiat où l'inflation sera toujours positive, vous ne pouviez pas exclure que les banques centrales aient à acheter à nouveau de grandes quantités de dette à l'avenir. Cependant, pour l'instant, cela semble être la fin bienvenue d'une époque, car une certaine valeur revient aux titres à revenu fixe mondiaux. »

The Daily Shot : « États-Unis : le marché prévoit que les baisses de taux commenceront dès juillet, malgré les minutes du FOMC indiquant qu'"aucun participant n'avait prévu qu'il serait approprié de commencer à réduire l'objectif de taux des fonds fédéraux en 2023". »

Mais, NDLR, en 2021 ils nous disaient aussi qu'il n'y aurait pas de remontée de taux pendant plusieurs années... !

Marché du travail US toujours tendu

The Daily Shot : « Le déséquilibre du marché du travail persiste, avec plus de 1,7 offres d'emploi par chômeur américain. »

Jim Reid – Deutsche Bank : « Après la masse salariale d'aujourd'hui, nous savons maintenant (hors révisions futures) que 2022 a vu le deuxième plus grand nombre d'emplois ajoutés aux États-Unis au cours d'une année civile derrière 2021.

 

De toute évidence, la main-d'œuvre a augmenté au fil du temps, de sorte que l'augmentation relative, bien qu'encore forte, est moins impressionnante. Néanmoins, les emplois ajoutés en 2021 et 2022 par rapport à la population en âge de travailler ont tous deux atteint des sommets de près de 30 ans.

 

Cependant, si nous examinons la croissance annuelle de la masse salariale sur 3 ans sur 2020-2022 et couvrant toute la période influencée par le covid, les gains nets de masse salariale ne sont que tout juste en territoire positif et bien en deçà des niveaux normaux de milieu à fin de cycle (voir graphique). Cela reflète le fait que la taille de la population active totale est désormais presque identique à celle du mois précédant le coup de covid alors que l'ensemble de la population est supérieure d'environ 5 millions. Cela explique en grande partie l'énorme tension actuelle sur le marché du travail.

 

C'est donc un marché du travail très inhabituel à ce stade du cycle et un énorme casse-tête pour la Fed en 2023. »

Activité US

Indicateur avancé ISM, plein sud :

Baisse de l'inflation en zone euro mais...

Holger Zschaepitz- die Welt : « La forte baisse de l'inflation de la zone euro à un chiffre masque des pressions sous-jacentes. Les prix ont augmenté de 9,2 % en décembre ; les économistes s'attendaient à 9,5 % MAIS l'inflation sous-jacente (composante"core") atteint un niveau record de 5,2 % alors que les hausses de la BCE se poursuivent. »

Une partie des cadavres dans les placards des banques US

The Daily Shot : « Les banques sont assises sur d'importantes pertes non réalisées. »

Mais les règles prudentielles sont drastiques depuis 2008, et le risque est disséminé dans l'ensemble du marché et du grand public n'est-ce pas ?

Promoteurs chinois renfloués par Pékin

The Daily Shot : « Chine : Pékin intensifie ses efforts pour renflouer les promoteurs immobiliers. Les actions et les obligations des promoteurs montent (deux graphiques). »

Les cycles d'innovation en graphique

The Daily Shot : « Voici un aperçu de l'histoire des cycles d'innovation. »

Cet article ne constitue pas un conseil en investissements. Les propos cités n'engagent que leurs auteurs. Pour tout conseil en investissements, veuillez faire appel à une consultation personnalisée. Thinkcgp.com, Andy Bussaglia et Mon Bureau Patrimonial déclinent toute responsabilité en cas de préjudice causé par des investissements qui auraient été inspirés par la lecture des articles. Vous devez toujours garder à l'esprit : que l'investissement peut impliquer un risque important de perte en capital ; que le rendement de tout instrument financier mentionné sur ce site Internet peut être volatil et peut évoluer à la hausse comme à la baisse; que les performances passées ne préjugent pas des performances futures ; que les taux de change peuvent avoir un impact sur la valeur des investissements ; et que si vous avez des doutes concernant toute Information, vous devriez consulter votre conseiller en gestion de patrimoine.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK