Return to site

Mettre en place des stratégies "short" sur son contrat d'assurance-vie

Le Brexit, les créances douteuses sur les banques italiennes, la dévaluation du yuan : voilà quelques sujets préoccupants qui pourraient constituer des sujets d'inquiétude durant la période estivale.

Au regard des niveaux actuels sur les marchés actions, il semblerait qu'un certain nombre de risques ne soient pas pris en compte par les marchés. A moins que les banques centrales ne fassent, encore une fois, relativiser les investisseurs.

Par ailleurs, et la transition est toute trouvée tant les sujets sont interconnectés : sur les marchés obligataires souverains, les taux continuent à enfoncer des plus bas, et une masse de plus en plus importante de dette se négocie en territoire négatif.

Comment équiper votre contrat d'assurance-vie pour profiter d'une éventuelle correction sur les taux / sur les marchés actions ?

Zoom sur le fonds Elan Oblig Bear géré par Rothschild

L'objectif de gestion, tel qu'expliqué par Rothschild ,est le suivant : Elan Oblig Bear a pour objectif d'obtenir l'inverse de la performance quotidienne (à la hausse ou à la baisse), et avec un levier amplificateur de 2 maximum, d'un portefeuille constitué de façon équipondérée d'obligations françaises (OAT) de coupon 1,75%, et de maturité 25 novembre 2024 et d'obligations allemandes (DBR) de coupon 1%, et de maturité 15 août 2024. Le FCP vise à atteindre son objectif de gestion, via l'utilisation d'instruments financiers à terme (y compris par le biais d'emprunts de titres et/ou prise en pensions), lui permettant d'obtenir l'inverse de la sensibilité des obligations allemande et française, telles que décrites ci-dessus, avec un effet amplificateur de 2.

En clair, qu'est-ce que cela signifie ?

L'objectif de gestion consiste clairement à "parier" contre une remonté de taux souverains allemands et français.

Pour simplifier, une remontée de taux de un point sur les emprunts souverains aurait pour effet de faire gagner au fonds 15 %.

Rappelons que la configuration actuelle de marché a pour effet de rendre les emprunts d'état allemands et français attractifs pour les investisseurs lorsque l'on assiste à des périodes de stress pour les marchés. Dans la configuration actuelle (j'insiste), les emprunts d'état allemands et français servent de "valeurs refuges". Si dans le cadre de la gestion de votre portefeuille, vous souhaitez vous protéger contre une baisse des marchés, Elan Oblig Bear n'est pas l'outil adapté car sa valeur devrait baisser lorsque les investisseurs se mettent en mode "risk off" et achètent des emprunts d'état ce qui a pour effet de faire baisser les taux.

Par ailleurs, n'oubliez jamais que lorsque vous investissez sur ce fonds, vous vous mettez en frontal contre la BCE et ses 80 milliards d'euros d'injections mensuelles.

Par contre, Elan Oblig Bear constitue une piste intéressante d'investissement si vous souhaitez être contrariant en pensant que cette configuration de marché est complètement absurde et constitue le paroxysme de l'effet dévastateur de dérèglement de l'échelle des prix par les actions des banques centrales, gagner 0.15 % à 10 ans en prêtant à l'état français, peut être en rigolerons nous un jour !

Toutes les choses ont une fin, et les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. Les obligations sont à un plus haut historique.

Sans compter que les marchés intègrent et anticipent sans doute les volumes d'achat de la BCE. Mario Draghi a-t-il réellement encore des munitions dans son pistolet, et jusqu'à quand réussira-t-il a maintenir la confiance des investisseurs dans ses actions toujours plus radicales ?

Pour se convaincre de la force du mouvement, il suffit d'observer les graphiques suivants : il s'agit de l'évolution des taux souverains français et allemands depuis 2014. Au passage, celui qui avait acheté le fonds début avril en le revendant fin juin a pris des gains juste hallucinants.

L'occasion se présente peut être à nouveau...

Zoom sur le fonds Elan France Bear géré par Rothschild

Dans la même gamme de fonds chez Rothschild, nous avons un autre fonds qui sera sans doute plus fréquemment mis à disposition dans votre contrat d'assurance-vie (Elan Oblig Bear, cité plus haut, est un peu plus difficile à trouver).

Elan France Bear vend des contrats à terme sur indice CAC 40 pour un montant équivalent à celui de son actif. Il se caractérise par :

- une évolution inverse à celle de l'indice CAC 40

- une parfaite liquidité : la composition du portefeuille permet d'absorber sans aucune difficulté de forts mouvements de souscriptions-rachats

- un fonds éligible au PEA.

Elan France Bear a pour objectif de répliquer à l'inverse les variations de l'indice CAC 40. Il permet aux investisseurs de couvrir ponctuellement un portefeuille d'actions françaises sans avoir à céder de titres.

En clair, qu'est-ce que cela signifie ?

L'objectif de gestion consiste clairement à "parier" sur une baisse du marché français.

Pour simplifier, une baisse de 1 % sur le CAC 40 conduira à gagner approximativement 1 % sur le fonds.

Ici, tout est question de timing : graphique de l'évolution du CAC 40 depuis février 2016 :

D'autres possibilités sont envisageables, comme l’intégration de fonds spécialisés en minières aurifères.

D'autres présentations de fonds "décorrélants" à venir.

Andy Bussaglia

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly